Algérie

Mai 19, 2021 | Poèmes

Impressions fugaces

Visages voilés, regards biaisés

Tant de souffrances et d’espérances

On veut y croire, semblant de vie

Poids de la tradition, attraits du progrès

Forces contraires

Beau peuple en retrait, sauras-tu émerger ?

Tu fus le premier à te révolter

Et pourtant ceux qui te dirigent

Te volent et te méprisent

Je rêve de te retrouver

Ouverte sur le Monde, valorisant tes talents

Ils sont ton avenir quand ils cesseront de fuir

Trouvant dans leur patrie tout ce qu’ils cherchent ailleurs

Tu rejoindras alors le cercle des paradis sur terre

Beau pays d’Algérie

poème écrit par Delphine Messadi-Degiez en 2016, lors d’une visite au Bled, publié exclusivement sur ce site

À propos de l’Auteure

Delphine croit en l’amitié et aux valeurs sincères, elle adore la Nature, les animaux et les sorcières, se passionne pour l’Histoire et toutes les bonnes histoires. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog

Dans la même catégorie…

La maison de Nellia

La maison de Nellia

Au pays du soleil, un palais qui sommeille Le temps s'est arrêté, les volets sont fermés Y règne...

Tous ensemble

Tous ensemble

J'ai rêvé d'une terre où l'on pourrait en frères, s'aimer et prospérer j'ai rêvé d'une planète où...

Comptine pour quatre

Comptine pour quatre

Elles étaient deux et deux copines d'enfance Amies de vie, elles ont voulu faire quatre C'était...