pour se faire plaisir, en ces durs temps de galère, voici quelques haïkus

Déc 30, 2021 | Poèmes

Ma plume a tremblé

Page blanche tu es restée

Me voilà vaincue

Une bulle d’innocence

A bien souffert en silence

Et adieu l’enfance

Gouttes de rosée

Matins brumeux de l’automne

Adieu soirs d’été

Une journée de plus

C’est aussi une de moins

Ô temps où vas-tu ?

Je tourne les pages

Croyant voir ton visage

Entre chaque ligne

La Nuit fait les ombres

Mais de temps en temps la lune

Révèle leurs secrets

La table est dressée

Le plat mijote dans le four

C’est presque midi

Pour se dire Adieu

Pas besoin de longues phrases

Un regard suffit

À propos de l’Auteure

Delphine croit en l’amitié et aux valeurs sincères, elle adore la Nature, les animaux et les sorcières, se passionne pour l’Histoire et toutes les bonnes histoires. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog

Dans la même catégorie…

Aux femmes

Aux femmes

J'ai trouvé ce poème dédié aux femmes, de Louise Ackermann, qu'elle composa en 1835. Je vous le...

La vie

ce poème a été composé par K. Mc Millen à l'attention de Charlie Chaplin qui l'avait lu pour ses...